Osservatorio Balcani e Caucaso

Les dernières heures des « guerriers des Balkans » : la fin de la mafia serbe ?

| |

L’arrestation en Espagne de quatre ressortissants serbes soupçonnés d’être à la tête de l’une des plus puissantes organisations criminelles des Balkans, le tristement célèbre « clan de Zemun », a infligé un coup dur à la criminalité organisée dans la région. « C’est la fin de la mafia serbe », a même déclaré, bravache, le ministre de l’Intérieur serbe Ivica Dačić.

Par Cecilia Ferrara Les activités du nouveau chef du clan de Zenum dépassent le cadre de la politique locale. Selon certaines sources émanant de l’enquête en cours, Lujka Bojović était actif en Europe dans le trafic de drogue, la prostitution et les enlèvements. La police hollandaise a émis contre lui un mandat d’arrêt international pour l’assassinat de Srđan Miranović à Podgorica en 2006. Pour cet homicide, se retrouve actuellement en prison un autre criminel, considéré comme le chef de la mafia serbe en Hollande, Miloš Bata Petrović, qui aurait liquidé Miranović parce qu’il était membre du groupe de son principal ennemi, Sreten Jocić, dit « (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous