Bilten

Grève des enseignants en Serbie : le droit au savoir contre l’austérité

| |

Cela fait quatre mois que les enseignants sont en grève en Serbie. En cause, la décision du gouvernement de réduire de 10% des salaires qui ne dépassent pas 350 euros par mois. Le gouvernement refuse d’ouvrir de véritables négociations et traitent les enseignants par le mépris, essayant de monter contre eux les parents d’élèves et l’opinion publique.

Par Jelena Lalatović Grèves des étudiants, des avocats et des enseignants : l’automne 2014 s’est déroulé sous le signe de la résistance aux politiques néolibérales. Le mouvement étudiant s’est achevé en débâcle, tandis que les avocats ont réussi à obtenir un accord avec l’État. Aujourd’hui, la colonne vertébrale de la résistance aux mesures d’austérité, c’est la lutte des enseignants pour des conditions de travail dignes. Ils sont à présent en grève depuis près de quatre mois. Vraisemblablement, le mouvement évolue vers une radicalisation des manifestations plutôt que vers un accord avec le gouvernement et un arrêt de la grève. Retrouvez nos dossiers : • (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous