Birn

Goran Davidović, le « Führer » serbe, arrêté à Trieste

| |

La ministre de la Justice de Serbie, Snežana Malović et le ministre de l’Intérieur, Ivica Dačić, ont confirmé l’arrestation à Trieste de Goran Davidović, le dirigeant de Nacionalni Stroj, une organisation néo-nazi serbe. Condamné pour avoir organisé une violente manifestation à Novi Sad, en octobre 2007, il avait fui la Serbie pour l’Italie.

La police italienne a interpellé et placé en garde à vue pour 48 heures Goran Davidović, à la suite de l’émission d’un mandat d’arrêt par Interpol. Snežana Malović a déclaré qu’elle espérait que le dirigeant néo-nazi « serait bientôt en Serbie ». Goran Davidović avait été jugé et condamné pour incitation à la haine ethnique, raciale et religieuse quand il avait fait irruption dans un forum anti-fasciste à Novi Sad, avec un groupe de néo-nazis. Le groupe avait fait usage de violence physique et verbale envers les participants au forum. Un tribunal municipal de la ville avait ensuite émis un mandat d’arrêt, car Goran Davidović ne (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous