Shekulli

Déficit énergétique : l’Albanie essaie de venir en aide au Kosovo

| |

L’Albanie vit au rythme d’incessantes coupures de courants : les restrictions atteignent 4 heures par jour dans les meilleurs quartiers de Tirana, 17 heures dans les zones rurales. Pourtant, l’Albanie exporte du courant au Kosovo, lui aussi gravement frappé par le déficit énergétique, et menacé d’un embargo par la Serbie, qui pourrait avoir des conséquences catastrophiques.

Par Bashkim Shala L’Albanie, souvent elle-même plongée dans le noir, fournit au Kosovo de l’énergie. Les réserves en eau du lac de Fierza ne dépassent toujours pas les 280 mètres, mais les turbines parviennent à tourner. Les pluies de ces derniers jours ont augmenté les apports hydriques jusqu’à 350 mètres cubes à la seconde. « Près de 1,2 millions de kW/h (kilowatts par heure) de courant électrique est importé par la Corporation électroénergétique du Kosovo (KEK) depuis l’Albanie, pour aider à stabiliser la fourniture en énergie électrique », a reconnu le directeur de la KEK, Remzi Shahini. L’Albanie fournit de l’énergie au Kosovo, alors que ce (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous