BIRN

Albanie : les pannes d’électricité sabotent l’économie et sapent le moral de la population

| |

La rentrée vient de débuter en Albanie mais la population semble déjà avoir le moral dans les chaussettes. La raison ? Des coupures d’électricité récurrentes qui empêchent tout développement économique, qui perturbent le fonctionnement des écoles... L’année dernière, les coupures de courant auraient ainsi coûté à l’Albanie 1% de croissance de son PIB.

Par Besar Likmeta Donika, mère de deux enfants et employée dans un bureau, regarde impuissante l’écran de son ordinateur dans un quartier ouvrier de Tirana. La faible lumière de son moniteur se reflète dans ses yeux ; elle sait que ses enfants à la maison n’ont pas cette chance. « Ici, nous avons un générateur », dit-elle en jetant un coup d’œil en direction du bruit provenant de l’autre côté de la porte arrière. « Mais à la maison, il ne doit déjà plus y avoir de lumière. » Elle ajoute : « L’école est sur le point de commencer et je suis déjà déprimée... Je pense à mes enfants qui vont passer une autre année à étudier à la chandelle... » L’Albanie souffre de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous