Korrieri

Albanie : un nouvel hiver à la bougie en prévision

| |

Depuis les années 1990, les Albanais passent la moitié des hivers à la bougie, et ont oublié ce qu’était une journée sans coupures d’électricité. L’Albanie connaît des crises récurrentes d’énergie. Les mesures prises depuis 2000 se sont révélées bien insuffisantes. Cinq ans plus tard, l’énergie reste un cauchemar pour le gouvernement ainsi que pour la population.

Par Fabiola Çela Une nouvelle crise énergétique semble se profiler à l’horizon albanais. Le ministre de l’Economie, du commerce et de l’énergie, Genc Ruli, a annoncé que le pays connaîtra une profonde crise énergétique à partir du mois de novembre. Alors que le tableau est sombre, la situation n’est pas plus rose sur le marché international. En effet, près de 85 % de l’énergie électrique mondiale est produite par les centrales thermiques utilisant le pétrole comme matière première. Le prix du pétrole a atteint le plus haut niveau ces 30 dernières années et sa hausse ultérieure prévue entraînera automatiquement une augmentation du (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous