Utrinski Vesnik

La crise énergétique met en danger l’économie macédonienne

| |

La Macédoine traverse une importante crise énergétique. L’industrie devrait être la première à en payer le prix. Des restrictions commencent à toucher certaines entreprises. L’Etat devrait remettre en route l’entièreté des installations de la vieille centrale thermoélectrique de Negotino.

Par Maja Tomik Le gouvernement a commencé à diminuer la quantité d’électricité distribuée aux grands consommateurs. Il s’agit de l’une des premières mesures visant à atténuer les effets de la crise énergétique qui menace la Macédoine [1]. Pour l’usine Silmak (Jegunovce), la coupure de courant est totale. Pour l’usine Feni (Kavadarci), la distribution d’électricité est réduite. On s’attend à ce que la distribution vers Skopski Leguri et Makstil soit également diminuée. Silmak, mauvais payeur, a donc été privé d’électricité. Ce devrait être ensuite le tour de Feni. Depuis plusieurs jours, l’entreprise publique de distribution d’électricité MEPSO a coupé de 20% sa (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous