Osservatorio Balcani e Caucaso

Bulgarie : des grillages et des barbelés pour arrêter les migrants

| |

C’est un véritable mur qui va être érigé le long des 30 kilomètres les plus difficilement contrôlables de la frontière qui sépare la Bulgarie et la Turquie. Le gouvernement de Sofia semble prendre très au sérieux sa « mission » de défendre la « forteresse Europe » face à l’arrivée massive de demandeurs d’asile, principalement originaires de Syrie.

Par Francesco Martino La « forteresse Europe » sera bientôt bien plus qu’une image : après la Grèce, qui a initié le mouvement en 2012, la Bulgarie s’est décidée à sécuriser sa frontière. Des grillages et des barbelés vont être posés pour interdire l’entrée du territoire européen aux réfugiés et aux demandeurs d’asile venus notamment de Syrie. Depuis 2007, la Bulgarie est la frontière extérieure de l’UE. La « forteresse Europe » Depuis le début de l’année 2013, près de 9.000 personnes sont arrivées sur le territoire bulgare. Toutes, ou presque, ont traversé la frontière bulgaro-turque. Or, selon les estimations du ministère de l’Intérieur, la capacité (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous