Balkans occidentaux : les réfugiés s’invitent au Sommet de Vienne

| | |

« Le sommet de Vienne n’apportera pas de solution, mais il permettra aux pays de transit et aux pays de destination de s’entendre sur la marche à suivre », écrit le quotidien conservateur Frankfurter Allgemeine Zeitung.

Par Ph.B. (Avec agences) — La capitale autrichienne accueille ce jeudi 27 août le sommet UE-Pays Balkans occidentaux, où des responsables de l’UE retrouvent des dirigeants des Balkans de l’Ouest (Albanie, Bosnie-Herzégovine, Kosovo, Macédoine, Monténégro et Serbie). L’ordre du jour —la coopération régionale et les perspectives d’élargissement du bloc des 28 à certains pays de la zone — a été chamboulé par la crise des réfugiés. La chancelière allemande Angela Merkel et la chef de la diplomatie de l’Union européenne Federica Mogherini ont été invitées. La Grèce, qui n’a pas été conviée, fait figure de grande absente. Mercredi, le secrétaire général (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous