« Yougoslave » : une saga allemande, de la Styrie à la France en passant par Sarajevo

| |

Thierry Beinstingel est issu d’une famille autrichienne qui a descendu le fil du Danube, à la fin du XVIIIe siècle, dans l’espoir d’une vie meilleure. Après Vukovar, la famille s’est installée à Bačka Palanka puis à Zenica, avant que les tourbillons de l’histoire du XXe siècle ne l’envoie jusqu’à Berlin puis dans l’Est de la France. Ce sont ces deux siècles de migrations qu’il raconte dans Yougoslave. Rencontre.


Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous