Croatie : si vous n’avez pas d’argent, allez faire vos courses en Bosnie-Herzégovine !

| |

Courses alimentaires, réparation de voiture, coiffeur et même soins médicaux : tout est moins cher en Bosnie-Herzégovine ! Les habitants de Slavonie, la région la plus pauvre de Croatie, également frappée par un exode massif, ont trouvé la parade pour améliorer leur pouvoir d’achat. Au point que les chaînes de distribution discount boudent la région.

Chaque jour, les citoyens croates originaires du comté de Vukovar et du Srem, et de celui de Brod et de Posavina, déposent en moyenne 334 demandes de remboursements de TVA à leur passage de la frontière bosno-croate. Cette taxe peut effectivement être remboursée aux ressortissants étrangers, sur la base d’un taux unique de 17%, et sur présentation d’une facture de plus de 100 marks convertibles (51,1 euros). Selon l’administration fiscale de Bosnie-Herzégovine, en 2017, les ressortissants étrangers ont demandé des remboursements portant sur 52 millions d’euros dépensés dans le pays, le tiers de cette somme l’ayant été par des Croates. Les deux comtés (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous