Slovénie : manifestations contre le passe sanitaire et confusion idéologique

| |

Les manifestations se multiplient en Slovénie contre les mesures sanitaires instaurées par le gouvernement, en entretenant la confusion : ne pas se faire vacciner serait résister au très autoritaire Premier ministre Janez Janša. Qui ne se prive bien sûr pas de dénoncer l’opposition et les médias, supposés être derrière ces rassemblements.

Mimi Podkrižnik, journaliste à Delo Le gouvernement doit se féliciter : après un an et demi de pouvoir, la société slovène est tellement divisée que tout est devenu un champ de bataille, y compris les questions de santé. Des mouvements antivax existent dans tous les pays du monde, mais en Slovénie, beaucoup de gens semblent croire que ne pas se faire vacciner, c’est résister au Premier ministre Janez Janša. La crise sanitaire est ainsi tellement politisée que certains citoyens ne voient plus de différence entre les campagnes de vaccinations organisées par l’État et le « janšisme ». Les théories du complot poussent comme des champignons et (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous