Serbie : quand le SNS de Vučić établit ses quartiers dans un ancien camp nazi

|

Quand le Parti progressiste de Serbie (SNS) du Président Vučić ouvre une antenne locale sur le site de l’ancien camp de concentration nazi de Staro Sajmište, il ne voit pas où est le problème... Le lieu devrait pourtant être transformé en un mémorial de la Shoah, mais le projet traîne en longueur.

Par la rédaction (Avec Birn) — Le président de l’antenne locale du Parti progressiste de Serbie (SNS) dans le district belgradois de Sajmište, Aleksandar Ćirić, a déclaré vendredi qu’il ne comprenait pas les raisons de critiquer la décision du parti d’ouvrir un bureau dans un ancien camp de concentration nazi. « Étant donné que nos bureaux se trouvent dans un baraquement construit bien plus tard que le site lui-même... nous ne voyons là rien de mal », a-t-il affirmé au micro de Radio Slobodna Evropa. Pour Izabela Kisić, directrice du Comité Helsinki pour les droits humains, « il n’y a clairement pas d’intention de créer un mémorial » sur le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous