Serbie : la famille Weifert, de la bière, des mines et beaucoup d’argent

| |

Les Weifert sont des colons allemands venus s’installer à Pančevo après le refoulement de l’Empire ottoman au sud du Danube par les Habsbourg. Ils ont fait fortune dans la bière et les mines de charbon, de cuivre et d’or. Récit d’une saga familiale dont il ne reste de traces que la moustache de Georg, leur plus illustre représentant, sur les billets de 1000 dinars serbes.

Par Manon Rumiz et Simon Rico (Avec Osservatorio Balacani e Caucaso) La longue descente aux enfers de la brasserie de Pančevo Décoré d’innombrables médailles pour ses multiples services rendus à la nation serbe, Georg Weifert n’a en revanche jamais été membre d’aucun parti politique. Son seul engagement hors des affaires fut la franc-maçonnerie, qu’il a rejoint l’année de ses 40 ans, dans la loge Démocratie, à Pest. En 1912, il a été élu Grand Commandeur du Conseil suprême de l’Ordre écossais ancien et accepté de Serbie, et en 1919 il est devenu le Vénérable Maître de la Grande Loge des Serbes, Croates et Slovènes, qui deviendra dix ans plus plus (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous