Roumanie : le système judiciaire maintenu au point mort

| |

La Roumanie est le seul pays de l’Union européenne (UE) a toujours être sous le contrôle du Mécanisme de coopération et de vérification (MCV) de Bruxelles. Et pour cause : les libéraux avaient promis de nettoyer la justice quand ils étaient dans l’opposition, mais ils se contentent aujourd’hui de profiter des destructions opérées par le précédent gouvernement mené par le Parti social-démocrate (PSD) de Liviu Dragnea. Explications.

Par Florentin Cassonnet (Avec g4media) - Le dernier rapport publié par la Commission européenne le 8 juin est sans appel : la Roumanie restera sous surveillance de Bruxelles en matière de justice jusqu’à ce que les engagements pris dans le cadre du Mécanisme de coopération et de vérification (MCV) soient respectés. Le pays est le seul de l’Union européenne (UE) à faire l’objet d’un régime de vérification spécial en matière de justice, depuis que Bruxelles a mis un terme au MCV pour la Bulgarie en 2019. Dans son rapport, la Commission salue poliment les bonnes intentions des autorités roumaines, certains progrès et les quelques mesures en (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous