Roumanie : la diaspora arrive à Bucarest et réclame la démission du gouvernement

| |

« La diaspora arrive à Bucarest » : c’est sous ce slogan que près de 100 000 personnes se sont rassemblées vendredi 10 août pour protester contre la réforme de la justice et les attaques contre l’État de droit du gouvernement mené par le PSD. Une manifestation marquée par des heurts avec la police, fait rare en Roumanie. Des rassemblements ont aussi eu lieu dans plusieurs autres villes du pays.

Par Fl. Cass. Vendredi soir, la tension est montée d’un cran entre la rue et le pouvoir : bataillons de gendarmes en tenue d’assaut, bombes lacrymogènes, tirs de canons à eau pour disperser les manifestants, bousculades, jets de bouteilles, de fumigènes et de barricades sur les forces de l’ordre... Le retour de la diaspora à Bucarest a eu l’effet d’un coup de fouet sur un mouvement de contestation qui, débuté il y a un an et demi, s’essoufflait peu à peu. Plusieurs centaines de manifestants ont été légèrement blessés, ainsi que deux gendarmes, séparés de leur bataillon, pris à partie par la foule, mis à terre et roués de coups jusqu’à ce que (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous