Règlements de comptes mafieux en Albanie : le chef de la police limogé

|

Gledis Nano était sur la sellette depuis plusieurs semaines. Le gouvernement l’a démis de ses fonctions jeudi matin, en justifiant cette décision par la volonté de « mieux lutter contre le crime organisé ».

Par la rédaction Le chef de la police albanaise a été démis de ses fonctions mercredi, moins d’un an après sa nomination. Le ministre de l’Intérieur, Bledi Çuçi, a justifié son limogeage par le fait qu’il pas « rempli ses objectifs ». Gledis Nano avait succédé en octobre 2021 à Ardit Veliu après sa démission pour des « motifs personnels ». « Le gouvernement estime que le changement de direction à la tête de la police permettra d’avoir une réaction plus forte dans la lutte contre la criminalité », a poursuivi Bledi Çuçi. Gledis Nano semble en effet faire les frais des règlements de compte mafieux qui se sont multipliés ces derniers mois en Albanie, au (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous