Nord du Kosovo : y a-t-il eu des négociations secrètes entre Pristina et Belgrade ?

| |

Le Kosovo et la Serbie auraient été « au bord d’un nouveau conflit armé », mais il a suffi de 24h pour lever les barricades qui bloquaient le nord. S’il y a eu des négociations secrètes, sur quoi ont-elles porté ? Décryptage d’une crise très bien mise en scène.

Par Belgzim Kamberi Une dizaine de barricades et de barrages routiers avaient été dressées début décembre par les Serbes du Nord du Kosovo, avec le soutien de Belgrade, en réponse à l’arrestation de Dejan Pantić, un ancien membre de la police du Kosovo accusé par les autorités de Pristina d’avoir organisé une « attaque terroriste contre les bureaux de la Commission électorale dans le nord du pays ». Après quelques jours de surenchère verbale, elles ont été levées. « Les barricades sont en train d’être levées. Dimanche, nous avions dit que c’était une question de jours. Il est encore mieux que cela se fasse sans l’intervention de nos policiers. Les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous