Natation : Lana Pudar, fierté de la Bosnie-Herzégovine, honnie des nationalistes

| |

Lana Pudar a décroché l’or au championnat de natation de Rome. Acclamée dans son pays et sur les réseaux sociaux, la nageuse de 16 ans est courtisée par les politiciens qui ne l’ont jamais aidée, mais honnie par les nationalistes, car elle se veut « ni croate, ni serbe, mais attachée à son pays, la Bosnie-Herzégovine ».

Par Marion Roussey 2’06’’81 : c’est le temps qu’il a fallu à Lana Pudar, 16 ans, pour nager le 200m papillon et remporter la victoire au championnat européen de natation le 17 août dernier à Rome. Quand elle a relevé la tête dans la piscine olympique, un immense sourire illuminait son visage. Après la médaille de bronze au 100m papillon deux jours plus tôt, elle décrochait enfin l’or et le haut du podium. Derrière elle, c’est toute la Bosnie-Herzégovine qui savoure sa victoire. Sur les réseaux sociaux, des messages de joie et d’espoir pleuvaient aussitôt : « Elle a réussi ! Bravo Lana ! Elle est notre fierté nationale ! Grâce à elle, la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous