Monténégro : la maison Đukanović vacille, l’heure du changement est-elle venue ?

|

C’est un virage historique, au terme de trois décennies de pouvoir absolu. Bien qu’il soit arrivé en tête, le DPS de Milo Đukanović ne devrait pas être en mesure de former une nouvelle majorité. Les partis d’opposition assurent que « le Mur de Berlin » est tombé et célèbrent leur victoire.

Selon les derniers résultats publiés par la Commission électorale (DIK), le Parti démocratique des socialistes (DPS) obtient 35,12% des suffrages, et la coalition « Pour l’avenir du Monténégro », menée par le Front démocratique (DF), 32,52%. La coalition « La paix est notre nation » obtient 12,55% et la plateforme Noir sur Blanc, autour du mouvement citoyen URA, 5,57%. Selon ces résultats, les 81 sièges du Parlement monténégrin se répartiraient de la manière suivante : DPS - Milo Đukanović : 30 sièges Pour l’avenir du Monténégro : 27 sièges La paix est notre nation : 10 sièges Noir sur Blanc : 4 sièges Sociaux-démocrates : 3 sièges Parti bosniaque : 3 (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous