Monténégro : les trois coalitions signent un accord de gouvernement

|

Le futur gouvernement démocratique du Monténégro mènera les réformes nécessaires à l’intégration européenne, ne remettra pas en cause l’adhésion du pays à l’Otan ni la reconnaissance du Kosovo, et ne se livrera à aucune forme de revanchisme politique. Les dirigeant des trois coalitions d’opposition ont signé un accord « historique » ouvrant la voie à la formation d’un gouvernement d’experts.

Traduit par JAD (article original) Les dirigeants des trois coalitions d’opposition victorieuse aux élections législatives du 30 août ont présenté ce mercredi les principes sur lesquels reposera le futur gouvernement. Cet accord historique a été signé par Zdravko Krivokapić (« Pour l’avenir du Monténégro »), Aleksa Bečić (« La paix est notre nation ») et Dritan Abazović (« Noir sur Blanc »). Les signataires s’engagent à • mettre en œuvre de manière responsable toutes les obligations internationales contractées par l’État, renforcer la coopération avec l’Otan et mettre en œuvre toutes les réformes nécessaires à l’adhésion du Monténégro à l’Union (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous