Mémoire des Juifs des Balkans (6/10) • Ivan Ivanji : « C’est Hitler qui m’a appris que j’étais juif »

| |

C’est un témoin privilégié du siècle. Ivan Ivanji a survécu à Buchenwald et est devenu l’interprète de Tito. Journaliste et écrivain, il publie aussi bien en serbe qu’en allemand. À bientôt 92 ans, il a toujours bon pied, bon œil. Et en plus, il en a « marre d’être juif ». Portrait.

Texte : Milica Čubrilo Filipović | Photos : Marija Janković Cet article est le sixième volet d’une série de reportages sur la mémoire « à demi-oubliée » des Juifs des Balkans. Avec le soutien de l’ambassade de Suisse à Belgrade.

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous