Macédoine du Nord : la démission de Zoran Zaev, désaveu pour l’UE

| |

Après la victoire du parti nationaliste-conservateur VMRO-DPMNE aux élections municipales en Macédoine du Nord, le grand vaincu n’est pas seulement le SDSM du Premier ministre démissionnaire Zoran Zaev, mais bien l’Union européenne qui n’a pas su tenir ses promesses.

La victoire du VMRO-DPMNE dimanche 31 octobre en Macédoine du Nord renforcera le sentiment anti-européen non seulement dans le pays, mais dans les Balkans occidentaux, estime Suad Misini, analyste basé à Skopje, cité par Al-Jazeera. L’Alliance sociale-démocrate de Macédoine (SDSM) du Premier ministre démissionnaire Zoran Zaev a perdu les élections locales face au VMRO-DPMNE, qui compte parmi les partis nationalistes du bloc européen dirigé par le Premier ministre hongrois Viktor Orbán. Lors du second tour de ces élections, le SDSM a perdu des villes importantes, dont la capitale Skopje, remportée par Danela Arsovska, une candidate indépendante (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous