Les Albanais et le monde du football sous le choc après la mort de Florijana Ismaili

| |

C’était l’une des vedettes de la Nati, l’équipe nationale suisse. Florijana Ismaili, 24 ans, a été retrouvée noyée dans le lac de Côme le 2 juillet. Sa mort bouleverse tant au Kosovo et dans la vallée de Preševo, d’où était originaire sa famille, que dans la diaspora albanaise et la communauté footballistique. Une triste nouvelle à l’approche de la finale de la Coupe du monde.

Florijana Ismaili est morte à 24 ans des suites d’un « accident de baignade », samedi 29 juin, dans le lac de Côme, en Italie. Après trois jours de recherches, son corps sans vie a été retrouvé à l’aide d’un robot sous-marin à 200 mètres de profondeur. L’internationale suisse ne participait pas à la coupe du monde de foot féminin, son équipe ayant été éliminée lors des barrages par les Pays-Bas. Elle prenait des vacances dans le nord de l’Italie avec une amie. Elles avaient loué un bateau pneumatique. Florijana Ismaili aurait sauté dans l’eau pour se rafraîchir, mais n’est jamais remontée. Elle aurait été victime d’une hydrocution. La disparition de la joueuse (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous