La Serbie à l’arrêt pour protester contre le prix des carburants

|

Vendredi à 17h, la Serbie s’est arrêtée durant une heure pour protester contre la hausse constante du prix des carburants. Tandis que des embouteillages monstres se formaient sur tous les grands axes de Belgrade, des citoyens jouaient au foot sur le pont Gazela. Le mouvement de blocage a touché toutes les villes du pays et de nouveaux appels circulent pour ce samedi à 17h.

Par la rédaction C’est un mouvement inédit, qui s’est répandu à partir d’un groupe Facebook. Vendredi à 17h, des milliers d’automobilistes ont arrêté leurs voitures, bloquant le trafic dans toutes les villes de Serbie, pour protester contre les prix des carburants, qui ont augmenté d’environ dix dinars depuis le début de l’année. Ils réclament que ces prix soient limités à 120 dinars le litre au maximum pour l’essence sans plomb, et 110 dinars pour le diesel. u #Novisad biciklisti masovno pomogli #blokada bilo i motociklisti , a bilo puno i pesaka ...al svaka cast ovom coveku iz #beograd pesaku koji je seo na tramvajske sine na Slaviji da pomogne (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous