Réseaux islamistes en Bosnie-Herzégovine : la manip croate se confirme

| |

Les services secrets croates ont bien tenté de recruter des salafistes en Bosnie-Herzégovine et de leur faire transporter des armes. Les interrogatoires menés par le Parquet confirment les révélations du site Žurnal.info. Pourtant, les plus hautes autorités du pays demeurent silencieuses.

Traduit par Nikola Radić Il y a deux semaines, le site Žurnal.info publiait un article affirmant que les services secrets et des diplomates croates auraient essayé à deux reprises d’engager des salafistes en Bosnie-Herzégovine, pour transporter des armes et des explosifs dans une mosquée située sur le territoire du canton de Zenica-Doboj. L’auteur de l’article, Avdo Avdić, a été convoqué par le Bureau du procureur d’État de Bosnie-Herzégovine, Oleg Čavka, qui a également interrogé le ministre bosnien de la Sécurité, Dragan Mektić. Ce dernier a confirmé les informations de Žurnal.info. Selon Avdo Avdić, le Procureur ne lui a posé aucune question (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous