Serbie : Vučić veut ouvrir un « dialogue interne » sur le Kosovo

| |

Pour le Président Aleksandar Vučić, la Serbie doit ouvrir un « dialogue interne » sur le Kosovo, sans que personne ne sache encore très bien de quoi il est question. Pour certain, il s’agit de diffuser l’idée de l’indépendance de l’ancienne province au sein de la population, pour d’autres, il ne s’agit que d’une technique pour humilier encore un peu plus l’opposition...

Par Iva Martinović Le Président Vučić a annoncé l’ouverture d’un « dialogue interne » sur le Kosovo. Aussitôt, le gouvernement a mis un place un groupe de travail, présidé par le directeur du Bureau pour le Kosovo, Marko Đurić. Tous les ministères seront impliqués dans ce groupe, assure le gouvernement. Alors qu’une grande partie de l’opposition refuse de prendre part aux discussions et que les médias spéculent sur l’objectif et la raison d’être de ces débats, l’Initiative des jeunes pour les droits de l’Homme a été la première ONG à formuler des propositions concrètes pour ce dialogue. Dans son Guide pour le dialogue interne, l’Initiative éclaire (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous