Kosovo : le fils du politicien serbe d’opposition Nenad Rašić tabassé à Lapje Selo

| |

Nenad Rašić est l’un des rares politiciens serbes du Kosovo à échapper à l’emprise de Belgrade. Son fils Nikola, 18 ans, a été passé à tabac lundi dans le village de Lapje Selo par une trentaine de personnes. Une attaque qui porte la marque des réseaux de l’extrême droite serbe.

« Mon fils a été attaqué à la sortie de l’école par une trentaine de personnes qui avaient des coups-de-poing américains, des marteaux et des couteaux. J’ai toujours accepté de payer le prix de mon engagement, mais je ne m’attendait pas à ce que mon fils doive, lui aussi, payer un si prix si élevé », a déclaré lundi soir Nenad Rašić, président du Parti progressiste démocratique, une petite formation opposée à la Lista Srpska qui, téléguidée par Belgrade, monopolise la représentation des Serbes du Kosovo. Nenad Rašić avait été Directeur du bureau pour les communautés durant le premier gouvernement d’Albin Kurti, au printemps 2020. L’attaque s’est produite dans le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous