Kosovo : vingt ans après la fin de la guerre, enfin une Commission vérité et réconciliation

| |

Établir la vérité des faits pour permettre la réconciliation, reconnaître toutes les victimes, quelle que soit leur communauté... Après tant d’échecs de la justice locale et internationale, vingt ans après la fin de la guerre, trois ONG viennent de créer une Commission vérité et réconciliation au Kosovo.

Par Amra Zejneli Loxha Le Fonds pour le droit humanitaire, les ONG Aktiv de Mitrovica-Nord et ArtPolis de Pristina ont uni leurs forces et annoncé, le 11 juillet, la création d’une Commission vérité et réconciliation au Kosovo, avec le soutien de l’Union européenne, en coopération avec Documenta, le Centre pour la confrontation avec le passé de Zagreb. L’objectif de la Commission est d’établir et de promouvoir la vérité des faits concernant les infractions au droit de la personne et au droit humanitaire, de promouvoir la paix, la compréhension, la tolérance et la reconnaissance de toutes les victimes, décédées et survivantes. « Ce n’est (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous