Guerre en Ukraine : la Bulgarie limoge son russophile ministre de la Défense

| |

La Bulgarie a congédié son ministre de la Défense, Stefan Ianev, qui refusait d’employer le terme de « guerre » à propos de l’Ukraine. Mais son départ mettra-t-il fin au conflit entre russophiles et atlantistes qui divise de longue date le pays ?

Par Alexandre Lévy En pleine guerre en Ukraine, la Bulgarie change de ministre de la Défense. Stefan Ianev, en poste depuis décembre dernier, s’est vu congédié dans des termes très peu diplomatiques par le chef du gouvernement, Kiril Petkov, lors d’un conseil des ministres exceptionnel convoqué le 28 février. « Il est inadmissible que mon ministre de la Défense puisse employer le mot ‘d’opération’ pour qualifier ce qui se passe en Ukraine. C’est une guerre », a-t-il expliqué. La démission de Stefan Ianev doit encore être approuvée par le Parlement, le 1er mars. Quant à son successeur, deux noms circulent dans la presse bulgare, celui de Todor (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous