Grèce : la première mosquée officielle d’Athènes n’est pas la bienvenue

| |

Athènes est la dernière capitale de l’Union européenne sans mosquée officielle et les musulmans désespèrent de voir leur lieu de culte inauguré. Promise par le gouvernement pour le mois de mai, l’ouverture a désormais été reportée à la fin de l’été. Reportage.

Par Marina Rafenberg À Eleonas, dans la banlieue ouest d’Athènes, rien ne laisse entrevoir qu’une mosquée va être érigée au milieu des entrepôts et des stations essences. Des tôles et des barbelés empêchent d’apercevoir le bâtiment et l’avancée des travaux. Aucun minaret ne flanque l’édifice. Seuls des graffitis contre la construction de la mosquée et des petites croix en bois permettent de situer le futur lieu de culte. « Non à la mosquée », « Vive l’orthodoxie », peut-on lire sur les murs de l’entrée du chantier. Athènes est la seule capitale européenne où il n’y a aucune mosquée officielle, alors même que la population musulmane s’élève à plus de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous