Grèce : développer les énergies renouvelables en mer Égée

| |

En mer Égée, la Grèce doit faire face à de nombreux défis environnementaux, alors que les effets du réchauffement climatique commencent à se faire sentir. L’heure est aux politiques ambitieuses. Mais le gouvernement suivra-t-il ? Entretien avec Georgios Sylaios, professeur en ingénierie environnementale à l’université Démocrite de Thrace.

Propos recueillis par Marina Rafenberg. Le Courrier des Balkans (CdB) : Avec le réchauffement climatique, la mer Égée est-elle touchée par une hausse des températures ? Et si c’est le cas, quels sont les impacts d’un tel phénomène ? Georgios Sylaios (G.S.) : Dans le nord de la mer Égée et près de la mer Noire, la température reste assez basse, en raison notamment des rivières et des fleuves qui s’y jettent. Dans la zone levantine au sud de la Crète et vers la mer de Libye, l’augmentation de la température est bien plus nette et inquiétante. Elle engendre une hausse de la salinité et la région devient presque tropicale. Le problème qui se pose (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous