Femmes roms de Serbie : du rap pour combattre le patriarcat et les préjugés

| |

Pretty Loud, c’est un collectif de douze rappeuses roms et féministes, six venues de Belgrade et six autres de Niš. Alors qu’être femme et rom est souvent synonyme de double peine dans les Balkans, ces jeunes artistes veulent faire entendre leur désir d’égalité et de liberté.

Traduit et adapté par Nikola Radić (article original) « Nous voulons montrer qu’une femme peut être courageuse, forte, indépendante et qu’elle peut prendre ses décisions de manière autonome », commence Živka Ferhatović, 19 ans. Cette jeune femme rom de Belgrade est l’une des douze membres – toutes roms – qui composent le groupe Pretty Loud. « Toute fille qui veut se battre pour les droits des femmes et souhaite apporter du soutien aux femmes par la musique peut rejoindre notre groupe », lance-t-elle avec fierté. Pretty Loud, qui réunit six jeunes femmes de Belgrade et six autre de Niš, âgées de 15 à 27 ans, a été créé en 2014. Son objectif : (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous