Dans l’est du Kosovo, la coexistence possible entre Albanais et Serbes

| |

30 000 Serbes vivent toujours dans l’est du Kosovo, au milieu d’une population majoritairement albanaise. À Kamenica, les enfants des deux communautés vont ensemble à l’école. Et la population serbe craint désormais l’hypothèse d’un échange de territoires, qui anéantirait cette progressive restauration d’une vie normale et pacifiée. Reportage.

Par Milica Cubrilo Bojan Stamenkovic est fier de montrer l’école primaire de Kamenica, la seule du pays où les enfants serbes et albanais partagent la même cour de récréation et devraient bientôt avoir non seulement des cours communs d’informatique et d’éducation physique, mais même apprendre leurs langues respectives. Le seul maire-adjoint serbe participant à l’exécutif d’une commune à 90% albanaise se trouve à l’est du Kosovo, dans cette région que les Albanais appellent Lugina e Anamoraves et les Serbes Pomoravlje. Ouvert au dialogue, il reste opposé à l’indépendance du Kosovo et surtout à toute idée de « redéfinition des frontières ». « Un (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous