Élections en Bosnie-Herzégovine : nouvelles figures et vieux programmes

| |

À peine élu membre serbe de la Présidence collégiale de Bosnie-Herzégovine, Milorad Dodik joue la provocation. Le chef de l’Alliance des sociaux-démocrates indépendants (SNSD) devra pourtant compter avec Željko Komšić, du Front démocratique (DF), élu membre croate. La candidate du SNSD à la présidence de la Republika Srpska, Željka Cvijanović, l’emporterait également sur le candidat de l’opposition, Vukota Govedarica.

La Commission électorale nationale (CIK) a confirmé l’élection de Šefik Džaferović (Parti de l’action démocratique, SDA), de Željko Komšić (DF) et de Milorad Dodik (SNSD) à la Présidence collégiale de Bosnie-Herzégovine, une victoire déjà annoncée par leurs partis respectifs. Šefik Džaferović obtiendrait 37,7% des voix comme membre bosniaque de la Présidence, contre 33,4% pour le candidat du Parti social-démocrate (SDP), Denis Bećirović. Membre sortant de la Présidence et chef du SDA, Bakir Izetbegović, qui n’avait pas le droit de briguer un troisième mandat consécutif, s’est félicité que son parti demeure le premier du pays. Milorad Dodik avait annoncé sa (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous