Croatie : les syndicats mobilisent contre la retraite à 67 ans

| |

67 ans. Tel est, depuis le 1e janvier, l’âge légal de départ à la retraite en Croatie. Mais les syndicats croates mobilisent pour rassembler les 400 000 signatures nécessaires à convocation d’un référendum pour faire annuler cette réforme, dont le gouvernement prétend qu’elle devrait « améliorer l’espérance de vie ». Travailler vieux pour vivre plus ?

Par Nikola Radić Les trois principaux syndicats de Croatie, l’Union des syndicats autonomes (SSSH), la Matica hrvatskih sindikata (MHS) et les Syndicats indépendants de Croatie (NHS), vont lancer une collecte de signatures pour demander l’organisation d’un référendum visant à annuler la réforme des retraites, entrée en vigueur le 1er janvier 2019. Votée fin 2018 au Sabor, le Parlement croate, celle-ci ne cesse susciter des polémiques. Elle fixe en effet l’âge légal de départ à la retraite à 67 ans pour toutes les personnes nées en 1966 ou après. Avant cette réforme, les hommes pouvaient partir en retraite à 65 ans et les femmes à 62 ans. Ces (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous