Croatie : les consommations de drogues augmentent

| |

En deux ans, la consommation de cocaïne aurait doublé à Zagreb, celle des amphétamines sextuplé. Une récente analyse des eaux usées révèle une inquiétante banalisation de toutes les drogues en Croatie.

Traduit et adapté par Nikola Radić (article original) La police a beau faire son travail, les drogues sont de plus en plus accessibles et le niveau de vie de plus en plus élevé, tel est le constat des experts croates après une analyse des eaux usées, réalisée dans quelque 80 villes européennes. Celle-ci a montré que la présence de traces de drogues avait considérablement augmenté à Zagreb, notamment de stimulants et de cocaïne. La présence de cette dernière a plus que doublé entre 2018 et 2020, tandis que celle des amphétamines a sextuplé. De toutes les villes étudiées, Zagreb est aussi la ville avec la plus importante consommation de cannabis (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous