Croatie : à Zagreb, les citoyens à la rescousse des chats errants

| |

D’innombrables chats abandonnés vivent dans les rues de Zagreb. Face à l’inaction des pouvoirs publics, les citoyens s’organisent pour leur venir en aide. Reportage auprès de ces collectifs de voisins mobilisés.

Par Marion Roussey Sur les réseaux sociaux comme dans la rue, le nombre de citoyens engagés pour la protection des animaux errants ne cesse d’augmenter. « Il y a une sorte de conscience collective qui émerge », observe Alemka. « De plus en plus de gens veulent aider et même si parfois on a l’impression que rien ne bouge, on voit quand même qu’on n’est plus seuls ». Des collectifs de citoyens se créent dans d’autres quartiers de Zagreb et des structures similaires à celles du centre-ville devraient apparaître ces prochains mois. Pour les bénévoles, cet élan permet de combler l’absence d’actions des pouvoirs publics. Alemka espère que la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous