Polémique en Croatie : Rijeka-Fiume, vers le retour du bilinguisme ?

| |

Rijeka va-t-elle réintroduire les panneaux en italien, 65 ans après leur disparition ? La question agite la capitale du Kvarner depuis plusieurs semaines. Cette proposition, à l’occasion du rendez-vous Rijeka – Capitale européenne de la Culture 2020, réveille d’épineuses questions identitaires. Reportage.

Par Giovanni Vale Laura Marchig n’est pas contre le compromis proposé par le maire, même si elle avoue préférer continuer sa bataille pour le bilinguisme formel. Furio Radin, député du Sabor représentant la minorité italienne, veut lui aussi rester pragmatique. « Le bilinguisme ne peut que faire du bien à une ville, mais s’il n’y a pas la sensibilité politique pour l’introduire en ce moment, alors considérons cette question du point de vue culturel », déclare-t-il. Et d’ajouter : « Si à Zagreb, dans la ville haute, on installe des plaques en allemand, alors à Rijeka aussi, dans la vielle ville, on peut mettre des panneaux en italien ». Rijeka a (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous