Covid-19 : la nouvelle vague submerge la Serbie, les autorités se taisent

| |

La Serbie est confrontée à une flambée des cas de personnes infectées par la Covid-19. La situation est alarmante, mais les autorités font comme si de rien n’était. Il est vrai que les élections approchent et que le Parti progressiste serbe (SNS) au pouvoir tient à préserver la paix sociale... Au risque d’une catastrophe sanitaire.

Traduit par Jad (article original) « Ce n’est pas une épidémie, c’est un incendie, et la situation est bien pire aujourd’hui que le 4 décembre 2020 quand cet hôpital a ouvert ses portes », s’alarme Tatjana Adžić Vukićević, la directrice de l’hôpital Covid-19 de Batajnica, près de Belgrade. Celui-ci accueille actuellement 700 patients, un nombre qui ne cesse de croître. Des nouvelles alarmantes parviennent également de la clinique Dragiša Mišović de Belgrade, qui a été de nouveau transformée en hôpital Covid le 10 septembre dernier et qui accueille actuellement 119 patients. Selon les données publiées par l’Institut de santé publique de Voïvodine, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous