Coronavirus : les travailleurs roumains et bulgares accusés de propager la pandémie en Allemagne

| |

Au moins 1300 travailleurs de l’un des plus grands abattoirs d’Allemagne ont été infectés ces derniers jours par le Covid-19, dont de nombreux Bulgares et Roumains. Ces derniers ont même été accusés par le ministre-président de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, Armin Laschet, d’avoir « amené » le virus, suscitant une vague d’indignation dans les pays concernés.

Par Fl. Cass. Au moins 1300 travailleurs de l’abattoir Tönnies, en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, ont contracté le Covid-19, dont plus de 650 Roumains et de nombreux Bulgares. 7000 personnes ont été mises en quarantaine et, ces travailleurs ayant pour beaucoup des enfants scolarisés dans la région, les écoles et crèches ont été fermées jusqu’à la fin de l’année scolaire. Alina Kuhnel, une journaliste de la Deutsche Welle, a confié à Digi24 que la situation était « extrêmement tendue ». La direction de l’entreprise Tönnies a refusé de donner les adresses des travailleurs contaminés ni de donner aux autorités allemandes l’accès du site. Ces dernières (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous