Coronavirus en Serbie : rien n’arrête la propagande du président Vučić

| |

Alors que les élections prévues le 26 avril ont été reportées sine die, Aleksandar Vučić ne cesse de mettre en scène sa gestion de la crise provoquée par l’épidémie de Covid-19, distribuant personnellement des respirateurs et appelant chaque malade au téléphone... Au mépris de la démocratie et des règles de confinement.

Traduit et adapté par Milica Čubrilo Filipović Malgré le report jusqu’à nouvel ordre des élections législatives et municipales prévues le 26 avril, le président Aleksandar Vučić semble plus que jamais en campagne. Il tient des conférences de presse presque tous les jours et se met en scène en train d’apporter de l’aide aux citoyens et aux communautés vulnérables. « Vučić essaie de faire croire aux citoyens serbes que c’est lui en personne qui achète et qui distribue le matériel médical nécessaire [aux traitements contre le Covid-19]. Sa photo devant un camion de respirateurs [à Novi Pazar] fait partie intégrante du système de communication qu’il a (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous