Bulgarie : la journaliste Victoria Marinova sauvagement assassinée près de Roussé

| |

Samedi, le corps mutilé de la journaliste Victoria Marinova a été retrouvé sur les rives du Danube, près de la ville de Roussé. La police voudrait écarter l’hypothèse d’un crime liée aux activités de la jeune femme, alors qu’elle venait juste d’évoquer les enquêtes sur la compagnie de construction GP Group, réputée proche du Premier ministre Boïko Borissov.

Par Tatiana Vaksberg Samedi 6 octobre, le corps de la journaliste Victoria Marinova, membre de le direction et présentatrice de la chaîne locale de télévision TVN, a été retrouvé sur les berges du Danube, près de la ville de Roussé, à un endroit difficile d’accès en raison de la végétation, a expliqué le chef de la police. Un passant aurait découvert des traces de sang, puis des écouteurs sans fil et une chaussure de femme. Arrivées sur les lieux du drame, les forces de l’ordre ont certainement immédiatement reconnu la victime, même si elle ne portait aucune pièce d’identité : Victoria Marinova, jeune journaliste de 30 ans, mère d’une petite (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous