Serbie : soutenir l’accès à la culture et au sport des enfants roms de Belgrade

| |

Beaucoup d’enfants et d’adolescents roms de Belgrade sont obligés de travailler. Ils ne vont pas régulièrement à l’école, tandis que les pratiques culturelles et les activités sportives sont souvent hors de leur portée. Le projet (per)Spective veut leur ouvrir les portes des cinémas et des musées.

Par la rédaction C’est un projet de soutien aux enfants et adolescents roms qui réunit trois amis du Lycée philologique de Belgrade, désormais installés en France, en Suisse et en Norvège. « En tant qu’expatriées, Teodora et moi ressentions un besoin de contribuer à la communauté à travers un travail bénévole. Nous nous disions que nos conditions de vie actuelles nous permettaient d’ouvrir de nouvelles perspectives aux enfants issus de familles en difficulté, avec lesquels Teodora et Nikola ont travaillé par le passé. C’est ainsi qu’est né notre modeste projet (per)Spective », raconte Tamara Pavlović. Le projet, dont la réalisation est prévue (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous