Bosnie-Herzégovine : la mémoire contestée de la collaboration et de l’antifascisme

| |

La Bosnie-Herzégovine va-t-elle enfin changer les noms de ses rues honorant des collaborateurs des fascistes et des nazis de la Seconde Guerre mondiale ? Le Parlement de la Fédération vient de voter une motion en ce sens, mais le SDA contre-attaque, en refusant d’associer les collaborateurs bosniaques aux oustachis et aux tchétniks...

Par Aline Cateux (Avec Klix.ba) - Les noms de rues honorant des personnalités ayant collaboré avec les fascistes et les nazis durant la Seconde Guerre mondiale devront être modifiés. La Chambre des représentants du Parlement de la Fédération a pris cette décision historique à l’initiative de Damir Arnaut, député de Naša Stranka, mais les polémiques ont bien vite repris le dessus. La Bosnie-Herzégovine semble en effet toujours avoir bien du mal à se confronter à sa propre histoire et à celle de la Seconde Guerre mondiale, et la question de la toponymie est un serpent de mer qui ressurgit très régulièrement dans la vie politique bosnienne depuis (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous