Bosnie-Herzégovine : plus de 350 médecins ont quitté le pays en 2017

| |

L’exode des médecins se poursuit en Bosnie-Herzégovine. Plus de 350 médecins auraient quitté le pays en 2017 selon les syndicats. De leur côté, les autorités préfèrent fermer les yeux sur la faillite du système de santé.

Par T. Čalić Les statistiques des syndicats de médecins en Bosnie-Herzégovine donnent le tournis. Tant les jeunes praticiens que leurs aînés plus expérimentés, tous quittent le pays. Selon les dernières données de l’Alliance syndicale des docteurs en médecine et en stomatologie de la Fédération de Bosnie-Herzégovine, 350 médecins ont quitté le pays l’an dernier, contre 297 en 2016. Selon le Syndicat professionnel des docteurs en médecine de Republika Srpska (RS), 53 spécialistes ont quitté la RS depuis début décembre 2017. Le ministère de la Santé de l’entité serbe s’est pour le moment contenté de publier un communiqué précisant que ces départs (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous