Aluminij Mostar, la faillite du dernier géant industriel de Bosnie-Herzégovine

| |

C’est la fin d’un géant industriel de Bosnie-Herzégovine. Depuis mardi, l’alimentation en électricité du combinat Aluminij de Mostar n’est plus assurée. La direction a annoncé sa démission, et l’usine devrait fermer ses portes vendredi à minuit.

Traduit par Chloé Billon Lors de la session du Conseil de surveillance d’Aluminij, ce 3 juillet, le directeur général Dražen Pandža et les directeurs exécutifs Boris Vican et Ivan Čale, devraient remettre leur démission. « La situation est catastrophique », explique notre source. « Les conditions dans lesquelles nous travaillons ont atteint un tel niveau que la survie de l’entreprise est remise en question. Si le gouvernement continue à camper sur ses positions, la direction actuelle ne voit pas d’issue au problème. » L’entreprise accumule désormais 400 millions de marks convertibles de dette (205,1 millions d’euros), dont la moitié pour sa (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous