Bosnie-Herzégovine : l’expérience citoyenne du canton de Sarajevo

| |

Agir au niveau local pour inventer une nouvelle société. Alors que la crise politique s’éternise en Bosnie-Herzégovine, une coalition de plusieurs partis « citoyens » est aux affaires dans le canton de Sarajevo. L’un de ses animateurs, le chercheur Damir Marjanović veut croire qu’il est encore possible de faire bouger les lignes dans le pays. Entretien.

Propos recueillis par Laurent Geslin Comment sortir de la crise politique qui paralyse la Bosnie-Herzégovine et comment inventer une société viable pour les citoyens de demain ? Deux questions auxquelles Damir Marjanović tente de répondre par son engagement politique au niveau cantonal. Élu « scientifique de l’année » de Bosnie-Herzégovine en 2011 pour ses travaux dans la génétique et l’anthropologie, il enseigne à la Faculté des sciences de l’Université de Sarajevo et est aussi recteur de l’International Burch University. Il milite au sein du mouvement citoyen Naša stranka et préside la commission parlementaire cantonale pour l’éducation. Le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous