Bosnie-Herzégovine : Sarajevo prépare sa seconde Marche des Fiertés, en toute sérénité

| |

Sarajevo va accueillir samedi sa deuxième marche des fiertés. Loin des polémiques de 2019, l’événement se prépare dans une relative sérénité. Et tous les participant.e.s sont bien convaincu.e.s que l’enjeu dépasse celui des seuls droits LGBTQI. Portraits.

Par Marion Roussey et Geoffrey Brossard Pour beaucoup de personnes LGBTQI, les cas de violences physiques ou verbales, les discours de haine, la stigmatisation ou le rejet par les proches ou les collègues sont des réalités omniprésentes et quotidiennes. Le sujet reste encore tabou et la plupart des actes homophobes ou transphobes ne sont pas sanctionnés comme tels par la police ni par la justice. L’objectif de la marche est de rendre ces problèmes visibles et de pousser les autorités à réagir. « Nous voulons que la communauté LGBTQI soit reconnue comme faisant partie de la société, avec les mêmes droits que n’importe qui d’autre », (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous