Autoroutes en Bosnie-Herzégovine : l’arlésienne du Corridor 5C

| |

Il doit relier Budapest à la côte adriatique, traversant la Bosnie-Herzégovine du nord au sud. Le projet de Corridor européen 5C, lancé il y a plus de 20 ans, n’a pas été abandonné mais les travaux avancent à une vitesse d’escargot. En cause : blocages politiques, abus et détournements de fonds.

Traduit par Jad Le corridor 5C est un projet d’infrastructure paneuropéenne qui vise à relier Budapest en Hongrie au port de Ploče en Croatie. Le tronçon qui touche la Bosnie-Herzégovine est long de 325 kilomètres et traverse le pays du nord au sud. Le projet de corridor 5c a été retenu lors du sommet des ministres des Transports des pays européens tenu à Helsinki en 1997. Selon certaines estimations, la construction complète du corridor devrait coûter quelques quatre milliards d’euros, mais les travaux sont aujourd’hui bloqués en Bosnie-Herzégovine. Les fonds européens destinés à deux projets d’infrastructure prévus en Republika Srpska (RS) (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous